intimatecoaching

Quel yoga dynamique choisir ?

yoga
Vous vous interrogez sur les catégories de yoga disponibles ? Sachez qu’il existe différentes variétés et qu’elles sont généralement classées sous 2 grandes catégories. La première est celle des yogas doux spécialement conçus pour la relaxation et la seconde, sur laquelle nous allons nous pencher dans cet article, celle des yogas dits « dynamiques » qui misent sur le mouvement. Découvrons les caractéristiques de cette dernière et les formes de yoga parmi lesquelles vous pouvez choisir.

Qu’est-ce que le yoga dit « dynamique » ?

Le yoga dynamique se distingue du yoga doux par les exigences physiques qu’il implique. Il s’adresse alors aux personnes en bonne forme et qui ne présentent aucun problème médical les empêchant de soumettre leur corps à un effort relativement important.

Si vous êtes déjà un sportif en herbe et que vous pratiquez régulièrement de la course à pied ou du vélo, cette activité est faite pour vous. Si vous pratiquez la danse, du sport nautique ou toute autre discipline de cardio, succombez à cette catégorie de yoga qui nécessite de l’endurance, de la résistance mais aussi beaucoup de souplesse et de concentration.

En effet, le yoga comporte de nombreux bénéfices s’il est utilisé pour compléter autre activité sportive. De plus en plus de sportifs professionnels s’y mettent pour booster leurs performances et pouvoir tenir sur le long terme en diminuant les risques de blessures. Tout comme le yoga doux, l’objectif de son homologue dynamique est de concilier les positions adoptées à la maitrise du rythme respiratoire avec une intensité et une cadence assez soutenue.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur: « yay-yoga.com« 

Le yoga Vinyasa

Il s’agit du yoga de la puissance découvert en France dans les années 1960. Il consiste à enchaîner des postures en effectuant un mouvement unique. Une bonne respiration permet de passer d’une posture à une autre sans transition brute. Elle doit donc être profonde et parfaitement maitrisée pour assurer une synchronicité essentielle pour cette discipline. Vous avez 6 séries de postures dont le niveau de difficulté augmente au fil de la séance.

Le cours s’articule sur une série de postures qui se succèdent enchaînées et qui doivent être en maintenant un souffle synchronisé. Les positions s’enchaînent très vite et acheminent le participant vers une méditation active. On utilise ce qu’on appelle des bandhas : des contractions au niveau des muscles. Ce type de yoga repose aussi sur des techniques de focus du regard sur un point précis pour maintenir le corps en équilibre. La séance prend fin avec un long moment de relaxation que l’on doit réaliser en adoptant la position allongée.

Vigoureux, ce cours de yoga dynamique permet de booster la souplesse, l’endurance et la force physique. Il sollicite plusieurs zones corporelles à travers des efforts axés les fessiers, la ceinture abdominale, le dos et les pectoraux. Les mouvements sont rythmés par la respiration qui joue un rôle primordial dans la synchronisation de la gestuelle et du souffle tout autant dans le but de conserver son équilibre.

Le yoga Ashtanga Vinyasa plait surtout aux personnes impatientes qui ont tendance à vite se lasser pendant les cours de Qi Gong et de Tai-Chi. I l est toutefois déconseillé si vous avez des problèmes cardio-vasculaires et des articulations fragiles.

Le hot yoga ou le bikram yoga

Parmi les cours de yoga dynamique à Paris , vous avez la possibilité de choisir le Bikram yoga qui se donne à voir comme un dérivé de l’Hatha yoga, celui-ci étant une variété de yoga fondée sur l’effort. Vous avez là une forme moderne de yoga qui s’articule autour de 2 exercices respiratoires et de 26 postures. Chacune de ces positions travaille l’intégralité du corps pendant une séance de 90 minutes.

La spécificité du hot yoga réside le déroulement de la séance en lui-même. En effet, les exercices employés pour maintenir les postures et soutenir le rythme respiratoire se déroulent dans une salle où l’humidité se situe à 40 % et la température du chauffage à 40°C. La transpiration volontairement provoquée améliore la flexibilité des articulations et des muscles tout autant. Quant à la chaleur élevée, elle détoxifie l’organisme des impuretés et favorise le mouvement.

Les postures, qui sont au nombre de 60, sont réalisées selon un ordre spécifique et inchangé. Chaque mouvement est réitéré 2 fois de suite. Ajoutez à cela qu’il faut maintenir chaque posture pendant une minute minimum. Les 2 exercices respiratoires sont réalisés une seule fois. Appelé « pranayama », le premier se fait au début de la séance. Portant le nom de « kapalabhati », le second est effectué en fin de séance.

En ce qui concerne les bienfaits de cette discipline dynamique, ils consistent en une diminution du stress. La qualité du sommeil s’en trouve aussi améliorée, le bien-être psychologique et la qualité de vie de manière plus générale.

Le Yoga Iyengar

Cette forme de yoga a été créé dans les années 60. Elle fut d’emblée considérée comme une pratique thérapeutique à part entière. Elle a pour objectif de créer une harmonie corporelle et spirituelle. Si elle attire beaucoup de novices, elle est également prisée par les professionnels et par les yogis de niveau plus avancé. Dans un premier temps, cette discipline est étroitement liée aux pratiques des asanas avec leurs 200 poses et 14 techniques respiratoires. Si ce yoga convient parfaitement aux débutants, c’est parce qu’il permet l’usage d’accessoires qui facilitent les mouvements.

Son enseignement est composé de plusieurs phases évolutives. Si les professeurs occidentaux affirment que cette discipline nécessite 8 ans d’apprentissage, les orientaux parlent d’un apprentissage de toute une vie. Le yoga Iyengar est fondé sur des aspects techniques très spécifiques orientés vers un objectif de précision incontournable. Cette lente progression a tendance à séduire davantage les adhérents du niveau avancé. De plus, la technique du souffle ne sera inculquée qu’aux élèves jugés suffisamment prêts après un long parcours d’apprentissage des asanas.

Les bienfaits du yoga Iyengar touchent aussi bien le corps que l’esprit. Pour n’en citer que quelques-uns, les avantages de cette discipline pour l’organisme sont la baisse de la tension artérielle et le ralentissement du rythme cardiaque. Le cœur reste alors en bonne santé et le risque de maladies cardio-vasculaires a tendance à baisser considérablement.

Du point de vue mental, cette forme de yoga est préconisée dans la lutte contre la dépression. Les scientifiques sont unanimes sur l’impact de l’association de l’Iyengar et de certaines techniques de respiration sur les symptômes de troubles psychologiques. De manière plus générale, on a constaté une nette amélioration de la qualité de vie des yogis qui privilégient cette pratique qui ont réussi, par ce biais, à atténuer leurs souffrances physiques et à atteindre un équilibre émotionnel et spirituel salvateur.

Le yoga Ashtanga

Nous arrivons à la dernière forme de cours de yoga dynamique à Paris : l’Ashtanga qui s’articule autour de 6 séries de postures. En dépit de votre niveau actuel de yoga, vous commencerez par la première série. Les difficultés vont augmenter au fur et à mesure que vous avancez dans les séries. Plusieurs mois de pratique doivent parfois s’écouler voire plusieurs années avant de pouvoir attaquer la 3ème et 4ème série. Les postures de chaque série sont identiques pour faciliter l’apprentissage.

Vous avez là un yoga appartenant à la catégorie dynamique. Les postures s’enchaînent avec une grande fluidité. Chaque série obéit à la même structure :

  • La salutation au soleil
  • Les postures debout
  • Les postures assises
  • Les flexions arrières
  • Le Savasana.

Cette pratique doit être réalisée quotidiennement le matin. L’ashtanga se déroule sur des séances dites « Mysore », ce terme désignant les 6 jours de semaine que vous devez consacrer à vos séances, de préférence très tôt le matin lorsque l’esprit est vide. La pratique quotidienne de la même séquence est un excellent moyen d’apprendre, de progresser et de réaliser une introspection constructive.


Quitter la version mobile