Procastination : les étapes pour arrêter de tout remettre au lendemain

Le procrastineur est une personne qui repousse inlassablement tout ce qu’il entreprend à une date ultérieure. Il existe pourtant plusieurs astuces pour se libérer de ce fléau qui dégrade la vie du procrastineur et celui des autres. Il est tout à fait possible d’arrêter de procrastiner. Ce mal n’est pas un pan inaltérable de la personnalité. Il s’agit simplement d’un symptôme de la mauvaise gestion du temps. Pour le résoudre, il faudra déterminer la cause et respecter certaines phases.

Découvrir les différentes raisons de la procrastination

Avant d’entamer le processus de guérison, il est important de découvrir les différentes causes de la procrastination. De nombreuses personnes ont la mauvaise habitude de remettre au lendemain les choses à faire aujourd’hui. Elles ont tendance à minimiser l’importance de leurs projets.

Pour arrêter de procrastiner, ne craignez pas le changement. Plusieurs événements bouleversent les petites habitudes du quotidien. C’est le cas d’un régime, le passage du permis, une prise de rendez-vous avec son supérieur hiérarchique, la réalisation d’un bilan de santé…

Le perfectionnisme et la volonté de préserver l’estime personnelle font aussi partie des raisons incitant les personnes à procrastiner. Pour soigner cette addiction, il faudra découvrir les causes et les situations qui vous incitent à repousser sans cesse vos projets. De cette manière, vous pourrez vous défaire progressivement de vos habitudes chronophages.

Différentes étapes importantes pour arrêter de procrastiner

L’astuce pour guérir de la procrastination consiste à noter les choses à faire. Faites l’état des lieux de la situation en dressant la liste des projets en suspens et des choses à terminer dans la journée. Une fois la liste établie, classer vos projets par ordre d’importance, par objectifs, par actions ou par catégories de tâches à accomplir. Songez ensuite à maximiser votre productivité et vos résultats.

Pour faire bonne figure, vous devez assainir au mieux votre environnement. Rangez votre bureau et éloignez-vous des personnes parasites. Vous devez également découper vos objectifs en sous-tâches. Optimiser l’organisation de votre travail en évaluant le temps de réalisation des tâches et en prévoyant des pauses. Pour rester focus, accomplissez une tâche à la fois et faites régulièrement des feedbacks.

Astuces pour lutter contre la procrastination

Pour arrêter de procrastiner, prioriser vos objectifs en veillant à faire simple. Il est plus facile de réaliser plusieurs sous-actions accessibles qu’entamer une tâche complexe qui risque de vous décourager. Adopter la méthode Pomodoro. Cette technique aide à optimiser la gestion du temps en alternant des périodes de concentration pure et des pauses.

Songez à organiser votre temps de travail à des jours ou des horaires où vous vous sentez plus productifs. Ceux qui rencontrent des blocages persistants devront passer en mode urgence. Fixez pour cela un délai pour accomplir votre projet et respectez-le. Grâce à tous ces conseils, vous résolvez votre problème de procrastination.

Les outils fondamentaux du coaching : l’épée et le cœur
Qu’est ce que le coaching comportemental et cognitivo-comportemental ?