Les outils fondamentaux du coaching : l’épée et le cœur

Avec le temps, le coaching est devenu de plus en plus indispensable tant pour les particuliers que pour les entreprises. C’est un outil qui permet de faire face aux éventuelles difficultés de la vie quotidienne.  L’épée et le cœur sont les outils fondamentaux utilisés par un coach. Un tour d’horizon sur le sujet.

À quoi sert le coaching ?

En général, le coaching permet à tout un chacun de régler un obstacle pouvant nuire la vie quotidienne.  Le coaching peut être dédié à un individu ou à une équipe. Il permet en effet d’accompagner à l’atteinte d’objectifs personnels ou professionnels. Il peut s’agir de développer les performances ou de trouver des solutions adéquates à un problème quelconque. Les rôles du coach consistent en général à aider la personne coachée à prendre du recul et à mettre en cause les schémas habituels qui sont inopérants. Les outils fondamentaux du coaching sont l’épée et le cœur. Ce sont des outils interdépendants auxquels le coach ne peut se séparer dans son intervention. L’épée correspond à la technique et le cœur à la relation.

Capacités relationnelles en coaching

Parmi les outils fondamentaux du coaching, on peut citer le cœur qui correspond le plus à la capacité relationnelle. Cette dernière permet d’établir la sécurité et la confiance entre les intervenants en coaching. En effet, un coach a l’obligation d’être bienveillant par rapport à son client. Cela lui permet de découvrir le mode de vie du coaché et de mieux le comprendre pour l’aider à changer et se fixer un meilleur objectif.  Le cœur correspond à un rapport de guidage et de synchronisation. Le coach doit être en écoute active pour que son client se sente compris et valorisé. Cela établit une relation de confiance et permet d’atteindre un résultat positif durant une intervention de coaching.

Capacités techniques en coaching

La capacité technique correspond à l’épée qui est un des outils fondamentaux du coaching. L’épée renvoie ainsi aux méthodologies et aux outils employés par le coach dans son intervention. Un coach peut utilisé plusieurs techniques, comme la méthode du PNL, les techniques de feed-back, les techniques d’alignement et de centrage ou de la systémique. En voyant un coach appliquer une méthode, la personne coachée se sent plus en sécurité. Cela lui permet d’avancer en toute confiance et d’avoir de nouveaux éclairages. L’intervention du coach ne peut donc se séparer de l’épée pour ne pas mettre en doute son savoir-faire.

Qu’est ce que le coaching comportemental et cognitivo-comportemental ?
Présentation du coaching dit somatique